Le Blondie ou le Cookie géant pour les fainéants.

Salut les poussins,

Je sais, ça fait des mois que je ne suis plus passée par ici. Néanmoins, mon blog est toujours là, il s’était juste fait.. tout petit. Comme moi! Je suis passée par quelques mauvaises passes, notamment des gros problèmes de santé. Rien n’est fini mais j’ai décidé de reprendre ma vie en main, lectures et blogosphère en premier car ce sont deux choses qui comptent réellement pour moi.

Pour recommencer en douceur ici, j’ai eu envie de vous partager une chouette recette trouvée sur le site de Cuisine actuelle, remixée à ma sauce bien évidemment. J’avais une folle envie de cookie sauf que je n’ai jamais trouvé de recette qui me convienne réellement. En plus, j’avais la flemme, je venais de faire un magnifique stoemp aux choux de Bruxelles pour les nains (ils adorent, zéro torture promis, fait en plus avec les pommes de terre et les choux de Bruxelles de notre potager) et faire des biscuits individuels me semblait un peu fastidieux. En fouillant un peu sur Pinterest (je vous conseille d’ailleurs d’aller régulièrement sur ma page, j’y enregistre des milliers de liens de cuisine, d’activités pour les nains, toussa toussa) j’ai trouvé ce fameux truc plutôt alléchant. Alors voici la recette du Blondie, un cookie géant pour les fainéants, comme moi.

28424584_10216109744593572_1888491121078635136_o

Les ingrédients:

140gr de farine

100gr de chocolat

125gr de beurre mou

60gr de sucre roux (ou, si comme moi vous n’en avez pas sous la main, la cassonade fonctionne très bien)

40gr de sucre

1 oeuf

1 cuillère à café d’extrait de vanille (fait maison pour moi avec du rhum et des gousses utilisées oubliés dans un pot dans une armoire fermée)

 

Commentquonfait?

C’est très simple.

D’abord, allumer le four à 180°.

Dans un robot/kitchenaid.thermomix/cook expert ou à la main pour les plus courageux, on mélange vivement le beurre et les sucres. On ajoute ensuite la farine, l’oeuf et l’extrait de vanille. Pour finir, on ajoute le chocolat. (Soit tu as des pépites et t’es tranquille, soit tu es comme moi et tu es plutôt du genre à avoir dix plaquettes de chocolat noir pour cuisiner alors tu coupes au couteau ou tu mixes un coup et c’est bon.)

N.B. Dans la vraie recette, il dise de mettre 3/4 du chocolat dans la pâte et 1/4 parsemé dessus. Après test, je le déconseille, tout simplement parce que le chocolat n’a pas le temps de fondre et tend plutôt à cramer, ce qui est moins bon. Après, tu fais ce que tu veux mais je pense que le goût sera meilleur avec tout dedans.

Une fois le mélange bien amalgamé, tu étales difficilement le tout dans un moule, rond c’est mieux. J’ai fait ça dans un moule de 22cm de diamètre, évite un plus grand car il n’y aura pas assez de pâte. Ou alors tu te la joues super-gourmand et tu doubles la recette.

Pour finir, c’est parti pour 30 minutes de cuisson. Comme dit monsieur-le-prof-de-cuisine-mon-mari: quand c’est noir, c’est trop cuit. Sinon, tu le surveilles parce que c’est un gâteau peu profond qui cuit assez vite. Si jamais tu vois qu’il colore trop, un petit bout d’aluminium dessus pour le protéger.

Et on déguste!

C’est croustillant sur les côtés, moelleux au milieu.. et ça a le goût d’un bon cookie.

J’espère que vous le testerez et qu’il vous plaira. N’hésitez pas à me faire partager si vous le testez ou à me le jeter à la tête si ce n’est pas bon.

Des bisous!

Publicités

Donner des petits mots.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s